Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

La Lettre d'ALOHA n°1 - Nutrition et immunosénescence - Septembre 2015

Auteur : kevin.galery
Publié le : 29/10/2015

Nutrition et immunosénescence

 

Le terme « immunosénescence » vise à décrire les modifications de l’immunité qui sont observées chez des sujets âgés.

Ces derniers sont définis au sens strict par leur durée de vie. Mais le temps est l’occasion d’outrages, dirait le poète, comme les maladies chroniques qui surviennent avec une plus grande fréquence avec l’âge. Il est ainsi possible de préciser que l’immunosenescence décrit les modifications de l’immunité qui sont en relation non seulement avec l’âge mais également avec l’état de santé et l’environnement. Cette double relation, temps et maladies chroniques, est la source de la complexité de la relation entre immunité et nutrition chez la personne âgée. La nutrition est un élément essentiel de l‘équilibre en santé et le statut nutritionnel sera très fortement associé à la survenue et à l’évolution des maladies chroniques. De plus, la nutrition est la garante de l’apport d’énergie et de nutriments qui permettront l’intégrité des cellules et des mécanismes qui sous-tendent l’immunité. C’est dire la place clé qu’occupe la nutrition non seulement par rapport à l’immunité mais surtout vis-à-vis de l’immunosénescence chez la personne âgée.

 

La nutrition est la résultante de processus qui intègrent :

> en amont de l’ingestion le champ large de l’environnement

> et en aval la correspondance entre l’équilibre des différents nutriments et leur utilisation par le corps.

 

Quelle est la part de notre relation à ce qui nous entoure et de notre relation au temps ?

On pourrait, en d’autres termes, se poser la question d’une double réconciliation : celle que l’on doit rechercher avec notre environnement, condition universelle du bien-être, et celle avec le temps, processus d’autant plus ardu qu’il nous met dans une situation de responsabilité immédiate et personnelle.

Si la première, avec l’environnement, peut se faire par le subterfuge de procuration sociale, économique ou politique, notre réconciliation par rapport au temps dessine un chemin plus personnel qui sourd, telle l’eau souterraine, dans le linéament de notre histoire, de nos projections et notre habitation du réel : vastes perspectives !

Cette lettre vise à donner à un public large et non spécialiste, les bases de compréhension, les questions d’actualités et les éléments de réponses que l’on peut lire dans la littérature scientifique récente.

 

Gilles BERRUT

Rédacteur en chef ALOHA, 

Président du Gérontopôle, 

PU-PH à Nantes

Catégorie articles