Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

La vaccination antipneumoccocique

Auteur : Kuo CS1, Lu CW, Chang YK, Yang KC, Hung SH, Yang MC, Chang HH, Huang CT, Hs
Publié le : 12/09/2016
Comparison of odds ratios of primary outcomes and secondary outcomes between unvaccinated, PPV23-vaccinated only, and both PPV23 and flu vaccination, after adjustment for age, gender, COPD, Charlson index, duration of diabetes, P4P, and MPR. Reference (OR = 1.00): unvaccinated group of 23-valent pneumococcal polysaccharide vaccine and flu vaccine. ∗P-value < 0.05, ∗∗P-value < 0.01. COPD = chronic obstructive pulmonary disease, MPR = medication possession ratio, OR = odds ratio, P4P = pay for performance, PP

Voici le résumé d’un article sur la vaccination antipneumoccocique qui vient de paraître sur le site "The National Center for Biotechnology". 

Kuo CS, Lu CW, Chang YK, Yang KC, Hung SH Yand MC et al.

Effectiveness of 23-valent pneumococcal polysaccharide vaccine on diabetic elderly

Medicine (Baltimoire 2016 ;95(26) :e4064.

 

Le diabète est associé à une augmentation du risque de pneumonie  pneumocoque et chez eux, la vaccination par le vaccin 23 valents est recommandée. Mais l’efficacité de la vaccination par le V23v demeure imprécise chez les diabétiques âgés car elle est compromise par l’immunosénescence. Cette étude rétrospective porte sur les données  en population générale du registre de l’assurance maladie de Taiwan entre 2000 et 2009. Elle compare l’incidence des pneumopathies à pneumocoque entre les patients vaccinés par le V23v et une population contrôle appariés dans le groupe des diabétiques âgés. Le premier critère de jugement était l’incidence des infections pneumococciques (IP) et le second le niveau de recours aux soins.

Le groupe vacciné présentait une diminution du risque d’IP (OR ajusté : 0,86 [IC 95% : 0,78-0,94], de  décompensation respiratoire (0,84 [0,77-0,93]) et une réduction de la durée de séjour à l’hôpital (-1,27 ± 0,19 jour, p : 0,0012). Dans le groupe vacciné à la fois contre la grippe et le V23v on observe une diminution des IP, des hospitalisation et des décompensation respiratoire, ainsi qu’une réduction des durée de séjour  l’hôpital et une diminution de leurs dépenses de santé comparé à ceux qui sont vacciné contre la grippe sans V23v. chez les patients qui n’ont eu de vaccination anti-grippale, la vaccination V23v est uniquement associé à une diminution des IP et des décompensations respiratoires.

Ainsi la vaccination V23v des sujets âgés diabétiques réduits les événements cliniques, et l’association avec la vaccination anti-grippale offre le meilleur pronostique de morbidité et une réduction des dépenses de santé.