Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

La vitamine E et ses qualités

Auteur : gilles.berrut
Publié le : 11/08/2016
L'utilité de la vitamine E est-elle avérée ?

La vitamine E est sans doute la vitamine qui a été la plus étudiée et dont les résultats restent matière à débat.

Parfois, sous l'effet des rayons du soleil ou de toute autre réaction qui apporte beaucoup d'énergie, la molécule d'oxygène (O2) peut être cassée et entraîner l'apparition de deux atomes d'oxygène isolés, appelés radicaux libres, réagissant fortement avec les molécules qui l'entourent dans la cellule. L'agressivité de ces atomes d'oxygène isolé est dénommée stress oxydatif. C'est un des mécanismes qui faciliterait de nombreuses maladies et serait un facteur d'accélération du vieillissement. Or, la vitamine E neutralise les radicaux libres dans la cellule et empêche ainsi les dégâts que ce véritable explosif causerait aux autres molécules avoisinantes. On pourrait ainsi penser qu'en administrant de la vitamine E on pourrait empêcher l'aggravation des maladies et pourquoi pas arrêter de vieillir !

Alors, de nombreux chercheurs ont administré de la vitamine E à un grand nombre de personnes saines ou malades. Mais les résultats positifs sont faibles ou absents, ce qui a empêché que la vitamine E soit reconnue comme un médicament prescrit et remboursé. Ces études ont toutefois des limites, comme toute étude, et l'on ne peut a contrario affirmer que la prise de vitamine E est inutile. Dans les limites des dosages proposés dans les compléments alimentaires ou vitaminiques, on peut toujours recevoir cette vitamine pour ses bénéfices supposés.