Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

Le massage et ses bienfaits

Auteur : patricia.martin
Publié le : 13/04/2017

Le massage n’est pas né d’hier, certaines techniques ont été créées il y a plus de 6 000 ans comme le célèbre massage ayurvédique.

En Europe, ce sont les Grecs qui développèrent le massage, il y a environ 2 000 ans. Le terme « massage » est d’ailleurs apparu dans le vocabulaire français au 19ème siècle. « Massage » vient du grec « massein » et de l’hébreu « mashesh » et de l’arabe « mass » ce qui, au final, signifie « presser légèrement », « palper », « pétrir ».

Au cours de l’histoire, il fut tantôt très apprécié tantôt interdit.

Le massage manuel consiste en un ensemble de techniques avec mobilisation thérapeutique des tissus.

Physiologiquement, on travaille sur la peau, les muscles et la circulation sanguine. Dans tous les cas, les mains du masseur stimulent les 2 mètres carrés de peau et les 5 millions de récepteurs qui sont à la surface ! Ces récepteurs sont reliés à des nerfs qui vont directement vers l’hypothalamus, la glande située dans le cerveau. Grâce au massage, cette dernière déclenche la production d’hormones du plaisir, comme l’ocytocine, et des messages chimiques. Ce sont eux qui apportent les sensations d’apaisement et de stimulation.

En agissant sur le corps, le massage a des effets positifs sur l’esprit, l’attention et la prise de conscience des émotions. Il apporte au patient une énergie nouvelle. Il contribue à réduire le stress, à prévenir la maladie et à améliorer l’état de sa santé.

Étirer les muscles, mobiliser les articulations, malaxer les points douloureux, c'est l’art de guérir le plus ancien. Se faire masser, c’est prendre soin de soi mais aussi mieux résister au stress déclencheur de pathologies.

 

Le massage agit sur le corps et l’esprit

Ses effets positifs sur le corps :

•          Il soulage les douleurs,

•          Il agit comme les antalgiques, sans les effets secondaires de ces derniers,

•          Il rend les muscles plus souples et plus élastiques,

•          Il améliore la mobilité articulaire,

•          Il évacue des toxines et des graisses à l’origine des cellulites.

 

Ses effets positifs sur  l’organisme :

•          Il apporte détente, calme et bonne humeur,

•          Il favorise le sommeil,

•          Il aide à lutter contre le stress, l’anxiété et l’état dépressif,

•          Il augmente la capacité respiratoire,

•          Il améliore la digestion et réduit la constipation,

•          Il améliore la circulation sanguine et lymphatique,

•          Il améliore l’oxygénation des tissus.

Patricia Martin

Coordinatrice de Kiné Prévention 44