Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

Comment peut-on affirmer la présence d’un diabète ?

Auteur : gilles.berrut
Publié le : 10/08/2016
Trop de sucre dans le sang : attention au diabète

Le diabète est la maladie métabolique la plus fréquente en France.

On estimait en 2009 que 3,5 millions de personnes présentaient un diabète [1].

Il existe deux types de diabète. Celui de type 1 qui est dû à une destruction du pancréas et impose que le patient prenne de l’insuline pour diminuer le glucose dans le sang (glycémie). Celui de type 2, qui survient le plus souvent après 40 ans, est favorisé par une constitution génétique, par le surpoids, une alimentation trop riche et le manque d’activité physique. Le diabète de type 2 est de loin le plus fréquent, et son augmentation est due en grande partie à nos conditions de vie.

Normalement, la glycémie est de 1 g par litre et ne doit pas dépasser 1,15 g/l. Mais à partir de quelles valeurs de la glycémie parle-t-on de diabète ? Le chiffre de la glycémie définissant le diabète a fait l’objet de très nombreuses études depuis des dizaines d’années. Maintenant, il est admis qu’il existe un diabète lorsque la glycémie est au-dessus de 1,26 g par litre. Toute glycémie à jeun au-dessus de cette valeur définit le diabète et impose de prendre toutes les mesures pour maintenir la glycémie à 1 g. Là encore, une alimentation préférant les sucres lents (féculents), supprimant les sucres rapides (sucres, sous toutes ses formes), et maintenant une activité physique régulière, sera la première condition du traitement. Les médicaments contre le diabète n’apporteront leur bénéfice complet qu’à la condition que ces mesures d’alimentation et d’activités physiques soient mises en œuvre par le patient.

 

[1] : Institut de Veille Sanitaire, Bulletin épidémiologique hebdomadaire (9 novembre 2010/n°42-43), p. 425 à 431.