Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

J’ai un ganglion dans le cou !

Auteur : gilles.berrut
Publié le : 10/08/2016
Une grosseur qui inquiète

Parfois, à la faveur d’une toilette, en mettant un collier chez les femmes ou en se rasant chez les hommes, on constate une grosseur située dans le cou.

Passé l’étonnement, on se met à toucher cette petite boule de la forme d’un ballon de rugby mesurant entre 0,5 et 3 cm, plus ou moins douloureuse et plus ou moins mobile : c’est probablement un ganglion.

Que dois-je faire ? Évidemment il faut consulter, aussi bien pour se rassurer que pour avoir le diagnostic ! 

Le plus souvent le ganglion apparaît parce qu’une infection doit être combattue. Dans ce cas, la personne a une plaie qui s’est infectée et dont la localisation est variable en fonction de la position du ganglion. Dans d’autres cas, ce ganglion grossit parce que les cellules qui devraient nous défendre contre les maladies se mettent à se multiplier de manière anarchique, et l’on craint alors une maladie du sang.

Aujourd’hui beaucoup de progrès diagnostiques ont été réalisés pour connaître avec précision de quelle maladie il s’agit, et d’autres permettent le traitement efficace de nombreuses maladies du sang avec pour certaines d’entre elles des taux de guérison impressionnants.

Ainsi, devant un ganglion, ne faisons pas l’autruche et recherchons le plus vite possible la cause de celui-ci, sans craindre le diagnostic.