Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

Soigner une grippe

Auteur : Gilles Berrut
Publié le : 29/09/2015
La grippe comment la soigner ?

L'infection par le virus de la grippe se manifeste par des frissons, des courbatures, une fièvre, un mal de tête, assez souvent un nez encombré et une grande fatigue.

Le premier traitement est préventif et repose sur des préconisations d’hygiène. Le virus responsable de la grippe (virus influenzae), est très contagieux (guide des vaccinations INPES 2012).
Lors d'un éternuement ou d’une conversation rapprochée, de très fines gouttelettes de salive contenant le virus sont projetées. Le virus est également transmissible par contact via les mains par exemple.
C'est pourquoi il faut toujours se protéger lorsque l'on tousse, éviter les contacts et se laver souvent les mains.
 
Tous les ans, la vaccination est recommandée chez les personnes de 65 ans et plus et chez le personnes présentant un facteur de risque de complications (diabète, asthme, insuffisance cardiaque ou respiratoire, etc.) mais aussi à leur entourage proche afin de limiter les possibilités de contamination (calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2015).
 
Il n'y a pas de médicaments pour éliminer le virus. Les antibiotiques ne sont pas efficaces sur la grippe. Les seuls médicaments qui peuvent être prescrits vont diminuer la fièvre et les douleurs, comme le paracétamol ou des anti-inflammatoires, mais aussi la fatigue, grâce à la prise de vitamine C.
 
Lorsque l'obstruction nasale est gênante et insomniante, votre médecin peut prescrire des décongestionnants nasaux :
> extraits de plantes (eucalyptus, thym, sauge officinale) sous forme d’huile à inhaler, en crème à frictionner sur le thorax ou à diffuser dans la pièce 
> médicaments efficaces contre l’obstruction nasale, mais au prix d’une somnolence (il faut alors éviter la conduite automobile).
Enfin, un repos est souvent nécessaire. Il doit être associé à une alimentation riche et équilibrée.