Be Active
Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

La méthode Feldenkrais

Auteur : fabienne.compet
Publié le : 15/09/2016

La méthode Feldenkrais est une pratique corporelle basée sur l’analyse du schéma corporel et son exploration par le mouvement. 

Cette méthode, dite d’éducation somatique, conçoit la personne comme un ensemble où corps, pensées, émotions, affects sont indissociables.

Considérant le mouvement comme le meilleur moyen pour prendre conscience de nos manières d’agir et d’être, son inventeur Moshé Feldenkrais déclarait ceci : « rendre l’impossible possible, le possible agréable, l’agréable esthétiquement satisfaisant ».

L’apprentissage de la méthode permet à chacun, au travers de mouvements subtils et délicats, d’évoluer et d’influer sur sa santé, son équilibre psychique et physique. 

 

Techniquement, les fondements de la méthode s’appuient sur le mouvement du corps depuis l’observation des forces gravitaires qui le traversent, les facultés d’apprentissage du système nerveux central et puisent certains principes fondamentaux dans les arts martiaux, notamment le judo.

Son inventeur, ingénieur en mécanique, docteur en physique et judoka a accordé une attention particulière au mouvement du corps en relation avec la gravité, et les notions de transfert de poids, d’appui, d’équilibre sont spécifiquement explorées. 

Des résultats d’études récentes*, conduites en Australie, permettent d’affirmer l’efficacité de la méthode pour l’amélioration de l’équilibre. 

Il y a plusieurs manières de penser l’équilibre : statique ou dynamique. Moshé Feldenkrais parle de stabilité dynamique. Son intuition est d’interroger le rôle du système nerveux central dans l’élaboration du geste et de travailler à l’endroit de la commande motrice. Il observe que nos habitudes et la répétition des tâches quotidiennes stimulent toujours les mêmes circuits et que certaines possibilités sont progressivement mises de côté. Ces oublis entrainent progressivement des pertes de mobilité, des limitations, allant parfois jusqu’au risques de chutes ou des sensations de vertige.

Pour ouvrir le répertoire de nos gestes, la méthode propose des situations d’apprentissage variées qui stimulent les fonctions de reprogrammation. Elle nous invite à apprendre quelque soit notre âge et affirme que notre potentiel d’action est souvent bien plus vaste que ce que nous croyons ou sentons.

Parce qu’elle est un moyen de retrouver de l’aisance dans les mouvements de la vie quotidienne, de construire une meilleure image de soi, de retrouver de la confiance et de l’autonomie dans les déplacements, la méthode Feldenkrais se révèle un outil très adapté à l’accompagnement des seniors. Elle peut aussi chez les personnes de grand-âge favoriser le maintien à domicile.

 

Une leçon de Méthode Feldenkrais propose l’exploration d’un thème de mouvement comme par exemple, passer de la position allongée à assise, mobiliser les chevilles, allonger un bras. L’enseignant guide l’apprentissage des séquences de mouvements à la voix par des indications simples et précises sans montrer le mouvement. La référence visuelle étant évacuée la personne peut se concentrer sur son ressenti. Chacun devient son propre modèle tout en étant invité à découvrir de nouvelles possibilités que celles mises en œuvre habituellement.

Il existe plus de 600 leçons différentes correspondant à l’étude des innombrables possibilités motrices du corps. Détachées de l’idée d’un résultat, ces leçons, rendent curieux, ouvrent des perspectives nouvelles pour les mouvements du corps. C’est un processus de dégagement et d’ouverture qui stimule nos puissances joyeuses.

 

Fabienne Compet

Praticienne Feldenkrais

 

 

*« Getting Grounded Gracefully©: Effectiveness and Acceptability of Feldenkrais in Improving Balance ». 2009 in Human Kinetics, Inc. Research undertaken in the School of Physiotherapy, University of Melbourne, Victoria, Australia. (5)