Be Active
Dossiers Thématiques

L’académie du bien vieillir vous a proposé pendant la semaine du 10 au 14 avril 2017 une thématique sur les 5 sens. Retrouvez le book numérique dès aujourd'hui!

Les seniors et les petits enfants : de la mamie gâteau à la mamie branchée

Auteur : Hervé Petit Psychologue
Publié le : 05/10/2016

« Cher ALOHA,

Aujourd’hui mamie a encore fait sa tarte aux pommes qui est toute noire et sent le barbecue. Pourtant elle dit tout le temps que c’est la recette de sa grand-mère et que c’est drôlement bon. Donc je voudrais savoir comment ça se fait (et si jeter ma part dans la cuvette risque de boucher les canalisations comme la dernière fois et que Papy Gégé a dû tout réparer et qu’il a drôlement râlé). »

Lucas (6 ans).

Bonjour Lucas,

Et oui, toutes les grands-mères ne sont pas des pâtissières accomplies à notre époque ! Pour te donner une raison parmi d’autres : ta mamie n’a probablement jamais été une maman-gâteaux.

En effet ta grand-mère a certainement occupé un emploi toute sa vie et n’est pas restée à la maison à s’occuper de ses enfants, comme dans les générations précédentes. Aussi son modèle fut-il plutôt celui de la femme active et moins celui de la femme au foyer. Cela explique qu’elle se sente mieux dans la peau de la jeune sénior active et branchée, et c’est très bien ainsi. Pour elle, la mamie-gâteau, c’était plutôt sa propre mère et faire des gâteaux pour ses petits-enfants, plutôt « un truc de vieux ».

Mais il faut savoir que cela dépend beaucoup des trajectoires personnelles, du niveau d’études, de l’âge de la personne, de l’histoire familiale et de l’éloignement avec les petits-enfants. Aussi les choses ne sont-elles pas si tranchées. De plus, il n’y a pas de contradiction formelle entre la mamie-gâteaux et la mamie-branchée. Après tout, on peut être l’un et l’autre : passer des heures sur son iPad à chercher les meilleures recettes de cup cake, et partager ses créations culinaires sur les réseaux sociaux.

En définitive, l’important est de se sentir bien dans le rôle que l’on s’est choisi. L’erreur serait de chercher à se conformer pour de mauvaises raisons à l’image d’une grand-mère que l’on n’est pas ou que l’on n’a pas envie d’être. D’ailleurs, cela ne marche pas très bien.

Et pour conclure ne t’inquiète pas : si les canalisations ont été bouchées c’est sans doute parce que tu n’étais pas le seul à avoir vidé ton assiette dans la cuvette. Papy Gégé râlait probablement par peur d’être découvert lui aussi.